Jeudi 21 Septembre 2017

Numérisation des données

  • Imprimer cette rubrique
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Le terme “numérisation” décrit l’enregistrement de l’information provenant des spécimens dans une forme numérique, ce qui permet à la fois la publication des données et une meilleure gestion des collections.

La publication des données permet de les utiliser et de les étudier de différentes manières. La numérisation comprend les deux sous-catégories suivantes :

La numérisation de l’information textuelle vise à enregistrer sous forme de texte l’information inscrite sur les étiquettes des spécimens. Par le terme “numérisation” on entend généralement la numérisation de l’information textuelle.

La numérisation est un long processus et il est important d’optimiser son rendement et d’éliminer le plus possible les erreurs. Les documents suivants offrent des recommandations plus précises à ce sujet.

Documentation :

  • Principe de qualité des données: L’augmentation rapide des échanges et de l’accès aux données taxonomiques et de présence d’espèce (occurrence) rend le principe de qualité des données très important, car les utilisateurs de données ont de plus en plus besoin de détails sur la qualité de ces informations.
  • Nettoyage de données : La prévention des erreurs est de loin préférable à la détection et au nettoyage de ces erreurs, mais quelque soit le soin apporté au processus d’entrée des données, il y aura toujours des erreurs. C’est pourquoi la validation et la correction des données ne peuvent pas être ignorés, particulièrement quand on traite de données de biodiversité anciennes. Ce manuel aide à faire face à ces questions.
Revenir en haut